Le Siwak pour blanchir vos dents

Connaissez-vous le siwak ou souek, souak, miswak ou simplement bois d’araq (arak) qui est la racine de cet arbre dénommé Salvadora persica, très utilisé au moyen orient et en afrique pour nettoyer et entretenir les dents qui restent ainsi beaucoup plus blanches ?

Connaître et utiliser le siwak

Les origines du siwak utilisé à des fins d’hygiène buccale :

Issu de l’arbuste Salvadora persica de la famille des Salvadoraceae qui est originaire du Moyen-Orient, le siwak est utilisé dès l’antiquité pour l’hygiène bucco-dentaire.

Le siwak offre effectivement des petits bâtonnets fibreux que l’on mâche ce qui nettoie parfaitement bien les dents et active la salivation. Les propriétés du siwak entrent également en jeu, puisque ces bâtonnets détiennent des nettoyants, des fluorures et des désinfectants.

En 500 av J.-C, le siwak est déjà recommandé dans les savoirs médicaux du chirurgien indien (Inde ancienne) Sushruta l’un des pionniers de l’anesthésie.
Pour l’Islam, le prophète Mahomet utilisait régulièrement le siwak (littérature Hadîth).
L’usage du siwak reste cependant bien antérieur à l’apparition de l’Islam, mais Mahomet a contribué à développer l’utilisation du siwak.

Pour se débarrasser de la plaque dentaire rien n’est plus bénéfique que de mâchouiller ou de se frotter les dents avec le siwak qui offre un bois très fibreux et doté de propriétés favorisant la digestion et la désinfection.
Selon diverses études pour renforcer les gencives, mieux se débarrasser du tartre et comme brosse à dent ultra efficace, il n’y aurait rien de mieux que le siwak !

Utilisation de la brosse à dents naturelle le siwak

Tout d’abord pour utiliser le siwak, il convient de s’en procurer, pour cela rien de plus simple, le site Amazon entre autres, propose à la vente ce produit.

Il existe plusieurs utilisations.

Avec votre bâtonnet de siwak en mains, vous pouvez le couper en deux. Vous prenez l’un de ces deux morceaux de siwak et vous brûlez l’extrémité pour avoir un bout calciné. L’autre extrémité de l’autre morceau sera dégagée sur environ deux centimètres de son écorce, pour se faire, il suffit de mâchouiller le bout du bâton. Ensuite il faudra tremper le bout dans de l’eau ou dans une infusion à la sauge ou dans de l’huile de colza au choix...
Avec le bâton brûlé et froid, frottez les dents jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de noir sur le bout du bâton, puis ensuite prenez l’autre siwak et frottez vos dents comme si vous les laviez, de préférence et toujours dans le sens de haut en bas…

Ces deux bâtonnets peuvent être utilisés une dizaine de fois, il conviendra juste à chaque emploi de sectionner les extrémités usagées.

Une autre utilisation du siwak, toujours mâchouiller l’extrémité du bâton de siwak (généralement de couleur beige) pour enlever sur deux centimètres l’écorce du bois.
Une saveur un peu épicée et piquante se fait ressentir, continuez de mâchouiller jusqu’à l’obtention d’un embout fibreux, tout comme un pinceau.
Vous pouvez tremper cette extrémité filamenteuse dans de l’eau de rose et vous laver les dents ensuite comme à l’accoutumée…
Toujours ranger vos bâtonnets de siwak dans un endroit sec et protégé, ne l’enfermez pas dans une boîte ou il risquerait de moisir.

L’action du siwak ?

Le siwak et les vertus qui sont les siennes grâce aux propriétés qu’il offre, permet d’éliminer la couche jaune des dents qui parfois est liée à un dérèglement du foie, dans ce cas-là une alimentation saine devra être de rigueur, fruits et légumes au menu, radis noir recommandé !
Le siwak est blanchisseur des dents, antibactérien il lutte aussi contre la mauvaise haleine.
C’est également un excellent coupe faim et il renforce les gencives, si vous voulez arrêter de fumer il peut également vous aider, c’est par ailleurs et aussi un bon anti-stress.